Laurent Russier et le PCF-EELV ont décidé de déposer leur liste unilatéralement sans fusionner avec celle de Saint-Denis en Commun conduite par Bally Bagayoko.

Alors que nous étions en mesure de déposer une liste fusionnée, Laurent Russier et le PCF ont demandé à ce qu’un candidat, Madjid Messaoudene, soit exclu de la liste en prétextant qu’il est trop « clivant ». Initiateur de la grande marche contre l’islamophobie en novembre dernier, militant de longue date contre les violences policières, le racisme et les discriminations, il est depuis 2014 conseiller municipal délégué sous Didier Paillard puis sous Laurent Russier sans que ces deux maires n’aient jamais remis en cause sa délégation.

Irrecevable sur la forme et le fond.

Sur le fond, la demande d’exclusion n’était pas tolérable, d’une part, car ce n’est pas au PCF de faire le tri parmi les candidats de notre liste, d’autre part, et c’est le plus important, car nous nous retrouvons dans les combats menés par Madjid Messaoudene.

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on skype
Share on whatsapp
Share on email
Share on tumblr
Share on email
Share on telegram
Share on stumbleupon

Laisser un commentaire

Vidéo à la une

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur TWEETER

Fermer le menu
×
×

Panier